Comment réussir la rénovation énergétique de sa maison ?

Les maisons à forte consommation énergétiques représentent un véritable enjeu écologique pour les années à venir. En effet, le pouvoir public français envisage de réduire de 38% de la consommation d’énergie des bâtiments existants. Du point de vue pratique, améliorer les qualités énergétiques d’un logement est une opération bénéfique pour les particuliers.

Meilleur confort, diminution de la consommation énergétique et augmentation de la chaleur du bien sont les axes gagnants de cette opération. Alors, comment s’y prendre ?

Rénovation énergétique de sa maison : La réorganisation d’espace

Avant d’en arriver là, retenez que chaque chantier de rénovation énergétique est différent. Il est donc utile de solliciter l’expertise d’un professionnel. Ce dernier pourra selon chaque type de bâtiment, de configuration, de structure et de zone climatique, vous édifier.

Comment réussir la rénovation énergétique de sa maison ?

Après, il vous faudra aménager l’espace de votre maison en tirant maximum profit des espaces tampons du logement. Ce faisant, les pièces de vie devront nécessairement se situer au sud de votre bâtisse et les pièces de services au Nord. Cette organisation pourrait voir l’intervention d’un architecte. Il saura mieux vous conseiller afin que vous fassiez des économies de temps et d’argent.

La rénovation thermique proprement dite

Passez la phase de l’aménagement, la priorité sera directement accorder aux travaux d’isolation. Pour une rénovation énergique parfaite, les travaux d’isolation devront impérativement devancer tous types d’intervention. Nous informons qu’une rénovation énergétique parfaite devrait être capable de réduire la consommation d’énergie de votre maison de 60% voire plus.

De plus, une rénovation bien ficelée, étanche à l’air, et dont la réalisation est faite avec des matériaux optimaux est très certainement gage d’un logement économe en chauffage. Par contre, avant de prendre part à ces travaux, nous vous proposerons de recourir à un audit thermique. Cet audit est pratique pour vous informer des postes d’isolation à privilégier.

Rénovation énergétique : L’enjeu de la ventilation

Si elle est importante, nous vous conseillerons de faire quand même attention à l’effet thermos. Il vous faut absolument éviter de vous retrouver confronté à des problèmes de renouvèlement d’air, d’évacuation de l’humidité, etc. Planifiez donc vos travaux de ventilation en fonction de vos travaux de rénovation énergique pour éviter toutes déconvenues.

Votre système de ventilation devra être construit de façon à renouveler constamment l’air sans jamais rejeter trop de calories à l’intérieur de votre maison, car cette défaillance pourra légèrement augmenter votre facture de chauffage.

Une fois ces deux procédés observés (aménagement de l’espace et ventilation repensée), il vous faudra en fonction de ces critères repenser à l’organisation de votre système de chauffage.