Ressources documentaires

Comprendre et agir

 Source dessin : http://www.renover-sans-se-tromper.com/
 

Comparer les prix de l’énergie ou plutôt des énergies n’est pas chose facile car le prix d’une énergie varie en fonction de la consommation et cette consommation dépend directement de nombreux facteurs :  l’usage que l’on en fait, le type d’appareil producteur ou consommateur d’énergie  (âge, rendement …), les caractéristiques physiques du logement (isolation thermique, étanchéité à l’air, orientation…), le nombre de personnes habitant dans le logement et nos comportements (température de confort, équipements…).

Afin d’avoir une comparaison pertinente, il faut donc choisir un référentiel unique (un bâtiment avec des caractéristiques et une consommation connues) et un usage de l’énergie pouvant être couvert par l’ensemble des sources d’énergie (chauffage + eau chaude) que l’on souhaite comparer.

Le coût de chaque énergie est exprimé en euros TTC par kWh (kilowattheure) et tient compte du rendement des appareils produisant et émettant la chaleur. Par contre il ne tient compte ni de l’investissement, ni de l’entretien (ramonage, contrat SAV) de ces appareils.

Ainsi, les coûts considérés ci-dessous sont calculés pour :

  • le chauffage d’une maison individuelle de 100m2 située à Lons-le-Saunier (Jura, France), isolée suivant les règles de construction en vigueur en 1990

 

  • pour la production d’eau chaude sanitaire pour une famille de 4 personnes

 

  • soit un total de 16 000 kWh/an.

 

Pour faire une comparaison du coût de chaque énergie ou obtenir un ordre de grandeur du coût de chauffage de votre habitation, il vous faut donc multiplier le coût de l’énergie (euros par kWh) par votre consommation (en kWh/an).

Les rendements considérés sont ceux de chaudières neuves. Les prix de chaque énergie comparée sont ceux observés en janvier 2013.

Remarquons que seuls les poêles à pétrole et le chauffage électrique direct ne nécessitent pas d’entretien.

La combustion de pétrole pour poêles (kerdane, kérosène, éthanol) dégage des produits susceptibles de provoquer des condensations et une mauvaise qualité de l’air. Il est indispensable de ventiler correctement les locaux chauffés par ce moyen.

L’argus de l’énergie

Source : AJENA

 

 

Pour en savoir plus sur les modes de calcul par source d’énergie :

Argus AJENA