Ressources documentaires

Comprendre et agir

Une énergie renouvelable est une source d’énergie se renouvelant assez rapidement pour être considérée comme inépuisable à l’échelle de temps humaine : rayonnement solaire, force du vent, de l’eau, énergie contenue dans la biomasse…

Le caractère renouvelable d’une énergie  dépend non seulement de la vitesse  à laquelle la source se régénère, mais aussi de la vitesse à laquelle elle est consommée.

Par exemple, le bois est une énergie renouvelable tant que l’on abat moins d’arbres qu’il n’en pousse.

Au début du 19ème siècle, il y avait deux fois moins de forêt en France que de nos jours car le bois était alors la principale source d’énergie, provoquant des contraintes fortes sur les ressources forestières.

 

  • L’énergie solaire est l’énergie que dispense le soleil  par son rayonnement, directement ou de manière diffuse à travers l’atmosphère.

 

Sur Terre, l’énergie solaire est à l’origine du cycle de l’eau et du vent. Le règne végétal, dont dépend le règne animal, l’utilise également en la transformant en énergie chimique via la photosynthèse.

A l’exception des énergies nucléaires, géothermiques et marémotrices, l’énergie solaire est à l’origine de toutes les énergies utilisées sur Terre (pétrole, gaz, charbon, vent, bois…)

Grâce à divers procédés, elle peut être transformée en une autre forme d’énergie utile pour l’activité humaine, notamment en chaleur (solaire thermique) en électricité (photovoltaïque) ou en biomasse (matière organique).

Par extension, l’expression « énergie solaire » est souvent employée pour désigner l’électricité ou la chaleur obtenue à partir de cette dernière.

En savoir plus : http://www.techno-science.net

 

Une installation photovoltaïque sur une Mairie (39)

 

 

 

 

 

 

 

Une installation solaire thermique dans un camping (39)

 

 

 

 

 

 

 

 

  • L’énergie éolienne tire son nom d’Éole, le nom donné par les anciens Grecs au dieu censé produire le vent. Elle définit l’énergie du vent et plus spécifiquement, l’énergie directement tirée du vent au moyen d’un dispositif  comme une éolienne ou un moulin à vent

 

Cette énergie est produite par la force exercée par le vent sur les pales d’une hélice. Cette hélice est montée sur un arbre qui peut être relié soit à des systèmes mécaniques qui servent à moudre le grain ou à pomper de l’eau, soit à un générateur qui transforme l’énergie mécanique en énergie électrique.

En savoir plus : http://www.lesrenouvelables.comEn savoir plus : http://www.energieeolienne.net

 

Parc éolien du Lomont (25)

 


 

 

 

 

 

 

 

  • L’hydroélectricité exploite la force motrice de l’eau pour produire de l’électricité.

 

Du petit torrent au lac de barrage, elle fait appel à différentes techniques adaptées à chaque site selon la hauteur de chute et le débit de la rivière. La production d’électricité est décentralisée et opérée soit par des particuliers, soit par des collectivités locales ou des entreprises.

En savoir plus : l’hydroélectricité en France

Télécharger une fiche sur l’hydroélectricité

« Grand Barrage » (> à 10 MW) de Vouglans (39)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une « micro-centrale » (< à 500 kW) hydroélectrique dans le Jura (39)

 

 

 

 

 

 

 

Groupe de production hydroélectrique (turbine + générateur électrique)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • La géothermie est la science qui étudie les phénomènes thermiques internes du globe terrestre et la technique qui vise à l’exploiter.

 

Par abus de langage, la géothermie désigne aussi l’énergie issue de la Terre qui est convertie en chaleur et/ou en électricité.

L’énergie géothermique est exploitée dans des réseaux de chauffage et d’eau chaude depuis des milliers d’années en Chine, dans la Rome antique et dans le bassin méditerranéen.

Son principe : exploiter la chaleur accumulée, stockée dans certaines parties du sous-sol (nappes d’eau) en faisant un ou plusieurs forages, plus ou moins profond(s).

En savoir plus : http://www.geothermie-perspectives.fr

La géothermie en Franche-Comté (accès aux cartes)

La centrale électrique géothermique de Nesjavellir (Islande).

 

 

 

 

 

 

 

 

Géothermie très basse énergie – maison individuelle – système P.A.C

Source schéma : BRGM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • La biomasse regroupe, dans le domaine de l’énergie, l’ensemble des matières organiques pouvant devenir des sources d’énergie, en premier lieu, le bois. 

 

L’énergie de la biomasse désigne l’énergie issue de la fermentation, de la combustion, ou de la synthèse chimique ou enzymatique de la biomasse.

Le biogaz produit de l’énergie directement valorisable à partir de biomasses variées (agricoles, urbaines ou industrielles).

L’énergie de la biomasse peut se substituer en partie aux combustibles fossiles classiques (fuel, charbon, gaz naturel).

La photosynthèse à l’origine de la production de biomasse

 

 

 

 

 

 

 

Source : http://www.rootsgeeks.fr

Bois de chauffage

 

 

 

 

 

 

 

En savoir plus : la forêt en France

La biomasse : contexte et enjeux – ADEME

Des fiches à télécharger sur le chauffage au bois