Ressources documentaires

Comprendre et agir

Repenser nos déplacements

 

http://agence.ucciani-dessins.com/transports-collectifs/

Les transports : les chiffres clés de l’ADEME

 

En France, le secteur des transports est aujourd’hui le premier consommateur de produits pétroliers, loin devant le secteur résidentiel-tertiaire (respectivement 68% et 20,5% de la consommation finale de produits pétroliers en 2006). La consommation énergétique du secteur a doublé depuis 1973.

Le transport routier, voyageurs et marchandises, représente 80% de la consommation d’énergie de l’ensemble des transports en France (route, avion, fluvial et ferroviaire).

Le secteur des transports est le premier émetteur de CO2  (34% des émissions de CO2) avec plus de 141 millions de tonnes de CO2 en France en 2005.

 

J’adapte mon véhicule à mes besoins

 http://dessinsenvrac.blogspot.com/2010_01_01_archive.html

  • A l’achat, je penche pour une petite voiture qui consomme peu et qui me coûtera moins cher à l’entretien qu’une voiture plus puissante. Je peux envisager l’acquisition d’un véhicule roulant au gaz naturel (GPL) ou grâce à un système hybride thermique / électrique ou 100% électrique.

 

L’énergie dépensée pour la construction d’une voiture (= énergie grise) équivaut à la consommation de celle-ci pendant environ 50000 kilomètres (chiffre variable selon le type et la consommation du véhicule).

Voir le guide ADEME sur l’étiquette énergie des voitures


  • Sachant que la climatisation génère une « surconsommation » de carburant, je fais en sorte, au maximum, d’éviter de l’utiliser et si je l’utilise, je la règle avec le moins d’écart possible avec la température extérieure

 

Sur une année entière, en France et suivant les climats, les véhicules climatisés consomment entre 2 et 5% de carburant de plus que ceux qui ne le sont pas et émettent de 6 à 10 %, voire plus, de gaz à effet de serre en plus pour un véhicule équivalent sans climatisation.

Voir l’avis de l’ADEME sur l’impact de la climatisation

Voir le guide ADEME sur la climatisation

 

 Dès que possible, je laisse ma voiture au garage

 

Chappatte dans « Le Temps » (Genève)
sur http://www.globecartoon.com/dessin/
  • Pour les petits déplacements, je privilégie la marche ou le vélo.

 

Jusqu’à 5 km, le vélo est plus rapide que la voiture : un cycliste roule en moyenne à 15 km/h en ville contre 14 km/h pour une voiture !

 

  • Au quotidien et si l’offre de proximité le permet, je privilégie les transports en commun (train, bus, tramway…)

 

En ville, 60% des déplacements se font en voiture particulière et 1 trajet en voiture sur 2 est réalisé sur une distance inférieure à 3 km…

 

En savoir plus :

Calculer l’impact de vos déplacements quotidiens

Comparer vos différents modes de transport

 

  • Je peux proposer le covoiturage à mes collègues, mes amis, ou encore consulter les sites spécialisés.

 

En savoir plus :

Covoiturage.com


 

  • Pour emmener mes enfants à l’école, je peux m’arranger avec d’autres parents d’élèves pour grouper les transports et/ou proposer au chef d’établissement des ramassages scolaires alternatifs de type pédibus ou vélobus.

 

J’entretiens mon véhicule

 

  • Je veille à ce que la pression de mes pneus soit suffisante, vous économiserez votre carburant et pourrez gagner jusqu’à l’équivalent de trois semaines d’essence sur une année en prêtant attention à la pression de gonflage des pneus (en savoir plus)
  • Je réalise régulièrement la vidange de la voiture et je prévois périodiquement le changement de mes filtres à air et à huile dont l’encrassement peut sensiblement augmenter ma consommation de carburant
  • Lorsque je réalise moi-même ma vidange, je porte l’huile usagée à la déchetterie

 

  • Je recycle également mes pneus et mes batteries en déchetterie.

 

Voir le guide ADEME : la voiture