Ressources documentaires

Comprendre et agir

Chauffage, climatisation et eau chaude

 

Dans un logement « moyen », environ 80% de la consommation énergétique  est liée au chauffage (69%) et à l’eau chaude (12%) (Chiffres CEREN, ADEME).

Dans un logement récent (RT2012) avec une isolation performante, la part de consommation pour le chauffage et l’eau chaude tend à se réduire, l’électricité devient donc la principale consommation énergétique.

La facture énergie représente en moyenne 7 % du budget familial, cette part est beaucoup plus élevée dans le cas d’un budget modeste.

 

 

  • 19°C à 20°C dans les pièces à vivre, 16°C à 17°C dans les chambres, c’est bon pour la santé, le porte-monnaie et l’environnement.

 

 Passer de 22°C à 21°C, c’est peut-être un pull en plus, mais c’est surtout 7 % de consommation en moins sur le chauffage.

 

  • Baissez le chauffage de votre habitat dès que vous vous absentez et le baisser au minimum (hors-gel) lorsque vous vous absentez pour de plus longues périodes vous permettra de réaliser des économies

 

  •  Pour que vos radiateurs consomment moins d’énergie sans avoir à les changer, équipez-les d’un robinet thermostatique qui va les maintenir à la température choisie, compte tenu du type d’occupation de la pièce (chambre ou séjour) et des apports gratuits de chaleur (exposition sud…).

 

 

  • Calorifuger les tuyaux de circulation d’eau chaudeLe calorifugeage peut vous permettre, à moindre frais, de limiter les pertes d’énergie lors de la distribution d’eau chaude dans votre habitat. Le calorifugeage est d’autant plus efficace quand vos canalisations traversent des pièces non chauffées, comme les garages ou les caves.

 

  • Coupez ou baissez le chauffage quand vous aérez votre logement

 

  • Conserver la chaleur en fermant vos volets et/ou vos rideaux pendant les nuits d’hiver

 

  • Ne pas couvrir les radiateurs et obstruer la diffusion de la chaleur (rideaux tombants, étagères, livres… chat…)

 

http://www.carrement-marteau.com/wp-content/uploads/2012/11/DSCN6440.jpg

http://www.carrement-marteau.com/hebdorama-3/

 

  • Opter pour une régulation automatique par thermostat : ce système peut faire diminuer de 25% la consommation de la chaudière.

 

  • Entretenir régulièrement la chaudière ou le chauffe-eau : une chaudière régulièrement entretenue, c’est 8 à 12 % d’énergie consommée en moins. Et c’est obligatoire tous les ans pour la sécurité.

 

  • Éviter au maximum l’utilisation de chauffage d’appoint (électrique, gaz, pétrole) qui augmentent fortement les consommations et donc les coûts, économiques et écologiques. Sans compter les pollutions intérieures générées par les émissions des chauffages d’appoint gaz ou pétrole (kerdane).

 

  • En été, préférez une bonne ventilation et éviter la climatisation qui accroît fortement la facture d’électricité : 25% de plus pour un deux pièces avec un climatiseur banal.

 

  • En été, pour garder la fraîcheur dans votre logement, dès que le soleil éclaire les fenêtres, baissez les stores. Fermez les volets en journée (pensez-y avant de partir travailler le matin !) et, dès que la température extérieure dépasse celle de votre logement, fermez aussi les fenêtres.

 

  • Installer des mousseurs ou aérateurs sur tous vos robinets et une pomme de douche à débit réduit: vous diviserez le débit et la consommation d’eau chaude  jusqu’à 50 %.

 

  • Réduisez votre consommation d’énergie en équipant vos installations d’un dispositif limitant l’entartrage et en isolant les tuyaux traversant les pièces non chauffées (calorifugeage)

 

  • 55 à 60° C pour l’eau chaude sanitaire, c’est assez pour limiter le développement de bactéries pathogènes, mais pas trop, pour éviter l’entartrage rapide du chauffe-eau.

 

  •  Préférez une douche à un bain, vous diviserez par 3 voir 4 votre consommation d ‘eau chaude (50 litres au lieu de 150 litres à 200 litres)

 

 

Un bain consomme autant d’eau qu’une douche de 13 minutes !

Chaque mètre cube d’eau chaude économisé, c’est près de 9 € d’économie (3 € pour l’eau et 6 € pour l’énergie).

 

  • Bien choisir la taille du ballon d’eau chaude. En moyenne, une personne a besoin de 40 à 50 l d’eau chaude par jour, pas de 200 litres (!!)

 

 

En savoir plus : le chauffage et l’énergie en France

En savoir plus : http://www.jeconomiseleau.org

 

Des guides à télécharger :

Voir le guide ADEME « Se chauffer sans gaspiller »

Voir le guide ADEME « L’entretien des chaudières »

Voir le guide ADEME « Le confort d’été »