Ressources documentaires

Comprendre et agir

L’électricité (tout usage confondu : chauffage, eau chaude, climatisation, éclairage…) représente 43% des consommations totales du secteur tertiaire.

Depuis 20 ans, la consommation d’électricité dans le tertiaire ne cesse de progresser : +76 % depuis 1986.

Nos équipements électriques toujours plus nombreux sont bien sûr responsables de cette augmentation mais pas seulement ! Nos habitudes ne sont pas toujours économes : éclairage, informatique, photocopies, chauffage élevé, etc., les pistes pour économiser l’électricité sont nombreuses.

Nous pouvons réduire de 50 % notre consommation d’électricité au bureau en apprenant à l’économiser et en s’équipant de matériel informatique et de reproduction performants.

 

Lors de l’achat 

 

  • Les ordinateurs portables consomment 50 à 80 % d’énergie en moins que les postes fixes.

 

  • Les imprimantes à jet d’encre, qui consomment très peu en fonctionnement (5 à 10 W) et n’ont pas besoin de préchauffage, sont beaucoup moins énergivores que les imprimantes laser (200 à 300 W). En revanche, leurs cartouches d’encre ont plus d’impact en fin de vie. Elles sont plus appropriées pour un usage domestique alors que les imprimantes laser conviennent mieux à un usage professionnel.

 

  • Les photocopieurs les plus sobres sont les modèles thermiques. À la maison, il n’est pas très utile de se doter d’un modèle rapide qui consomme davantage.

 

  • Les équipements multifonction consomment moins que la somme des appareils qu’ils remplacent : une imprimante qui sert aussi de scanner, de fax et de photocopieur consomme 50 % de moins en énergie que les appareils séparés.

 

Pour s’équiper en matériel économe, vous pouvez l’identifier grâce au logo Energy Star. Il signifie que l’appareil est économe en énergie aussi bien en fonctionnement qu’en veille.

On trouve ce logo sur les ordinateurs, les écrans, les imprimantes, les scanners, les photocopieurs, les fax et les appareils qui cumulent plusieurs fonctions.

Il existe aussi des ordinateurs portables économes auxquels est attribué l’écolabel européen.

Voir le « Guide des labels de la consommation responsable »

 

Lors de l’utilisation

 

Tous les appareils sans exception doivent bien sûr être éteints la nuit et le week-end.

Sur une année, en comptant 220 jours de travail par an et 8h par d’activité par jour, il y a minimum 50% de temps où la consommation des appareils doit être nulle car ils ne servent pas…

 

L’éclairage

 

L’éclairage peut représenter jusqu’à 30% de la facture d’électricité d’un bureau. L’équipement (nombre et type de luminaires) joue un rôle essentiel. Leur bonne utilisation est également primordiale.


http://danielvfr.over-blog.com

 

    • Éteignez dès que vous sortez de votre bureau, pour une réunion, pour le déjeuner, même si vous vous absentez peu de temps. Gardez les bons réflexes comme à la maison.

 

    • Organisez votre bureau pour ne pas dépendre d’un éclairage artificiel. Par exemple, placez votre bureau proche d’une fenêtre, à la perpendiculaire pour un meilleur confort visuel.

 

    • Demandez à ce que vos lampes soient des lampes basse consommation. Elles durent 8 fois plus longtemps et consomment 75 % à 80 % moins d’énergie qu’une lampe classique.

 

http://agence.ucciani-dessins.com/consommation-electrique/

  • De nombreuses pièces sont « sur-éclairées », avez vous besoin que toutes les ampoules ou rampes de tubes fluorescents soient allumées en même temps ?

 

 

L’informatique

 

  • Paramétrez votre ordinateur pour qu’il se mette en veille automatiquement (sous le système Windows la « veille prolongée » permet d’éteindre l’ordinateur tout en conservant les tâches en cours de réalisation)

 

Paramétrer son ordinateur (PC / MAC) pour économiser l’énergie

 

  • Les « économiseurs d’écrans » ne sont pas des « économiseurs d’énergie », surtout s’il s’agit d’animations 3D.  Éteignez l’écran plutôt…

 

  • Un ordinateur éteint mais qui reste branché continue à consommer de l’électricité. C’est ce qu’on appelle les veilles cachées ou résiduelles. Pour y remédier, il faut débrancher le matériel après usage ou connecter l’ensemble à une multiprise à interrupteur.

 

Au bureau comme à la maison, n’oubliez pas d’éteindre et de débrancher votre ordinateur quand vous n’en avez plus besoin dans la journée et la nuit !